Silence! Le politologue Lamine Touré désarçonne l’UE

L’union européenne ( UE ) met en doute le résultat des élections présidentielles du 18 octobre 2020 en Guinee, comme pour conforter la prise de position d’une certaine opposition. Tout Comme à l’image de la pierre philosophale susceptible de transformer le bronze en or. Cette sortie de l’UE ne nous intéresse pas, ne nous impressionne guère .La République de Guinée est un pays souverain qui n’est pas membre de l’UE, à cet égard elle n’a aucune injonction à recevoir de cette Institution. .Et mieux, depuis des années le Président Alpha Condé aura pris la décision de financer les élections en Guinée par les propres moyens de l’Etat guinéen, ce qui nous donne une liberté d’action dans le déroulé des scrutins en nous épargnant des prises de positions falacieuses des pays donnateurs . En fait pour quelle raison cette Institution européenne interviendrait-elle en donnant son avis à propos de notre élection du 18 octobre 2020 ? Elle n’a pas envoyé d’observateurs qui seraient mieux placés pour juger de la réalité et la véracité de cette consultation électorale . L’Union européenne est r’estée dans sa logique de contestations d’un 3ème mandat du PRAC. Quel est son problème ? C’est une affaire Guineo- guinéenne. Quel mépris de prendre position dans une situation qui ne leur concerne aucunement , et dont ils n’ont pas la trame .L’époque du paternalisme avec sa pratique cavalière est révolue à jamais. Dans les relations internationales entre Etats, les lignes bougent désormais.  » Dans un monde qui change, malheur à celui qui ne change pas  » dit Tony Blair. Quelle réaction l’UE a-t-elle eu dans l’affaire des brutalités policières contre les noirs aux États unis d’Amérique ? Pour quelle raison ces gens-là mettent en cause la légitimité de nos Institutions ? En droit international, la non ingérence est le droit de tout Etat souverain de conduire ses affaires sans ingérence extérieure . Un principe universellement applicable . De toute façon l’opposition guinéenne n’a ni la force ni en capacité d’offrir la Guinée en cadeau de mariage dans son alluance avec ses amis occidentaux . Cette hostilité avérée de la France à l’égard de la Guinée ne date pas d’aujourd’hui , mais notre pays n’évoluera jamais en fonction des plans sataniques de ses ennemis. Est-ce dans ces pays un candidat à une élection présidentielle a-t-il le droit de s’autoproclamer vainqueur ? Ils ont du mépris pour les autres , n’ont même pas déploré à plus forte raison condamner l’acte ignoble du champion de l’ufdg.  » le faible devient fort par effronterie , et le fort devient faible par manque d’audace  » dit Henry Kissinger. Et mieux , Cellou Dalein persiste et signe au vu et au su de tous ces gens qui se réclament défenseurs de la démocratie.et des droits de l’homme.. » L’erreur ne devient faute que lorsqu’on refuse de la corriger « .Pourtant ces gens-là n’ont envoyé aucun avertissement à plus forte raison condamner l’acte ignoble du champion du l’ufdg. Ces Européens ont du mépris pour les populations guinéennes qui ont massivement fait leur choix et rejeter ces marchands d’illusions qui n’avaient aucun programme de société..Ils ne sont pas restés dans cette dynamique , selon laquelle le dernier mot revient toujours au Peuple , C’est le peuple qui donne le pouvoir ..Le temps travaille pour la vérité , ils se rendront à l’évidence qu’ils ont misé sur de mauvais chevaux , qui de surcroît ne sont aucunement représentatifs de la majorité de la societe guinéenne . Ceux qui ne sont pas d’accord avec le choix du pleuple , sont libres d’aller se faire voir hors des frontières Guinéennes . Nous n’accepterons jamais d’être la queue de cervolant d’un pays où d’un groupe de pays .Ces convoitises sur nos immenses richesses expliquent en partie ces hostilités virulentes et insultants envers Dr notre Président et son pays . Ces rapaces et leurs suppôts seront surpris d’être étonnés Cellou Dalein ne peut-être un conducteur d’hommes, il n’a pas de respect pour la vie humaine , ne fait même pas mention de l’âme des disparus de son propre camp , il brille dans sa stratégie de victimisation, et de revendications d’une victoire illusoire .On est à se demander s’il est en pleine possession de ses facultés mentales. La République de Guinée existe , ses Institutions fonctionnent , le pays est gouverné .Il est vrai que la diplomatie parlementaire a beaucoup plus de marge de manoeuvre que la diplomatie traditionnelle . La majorité a plus de liberté de parole dans les critiques, que le Ministère des affaires étrangères qui a le langage plus contraignant..Qu’à cela ne tienne , nul ne pourrait s’imposer d’une manière cavalière dans la conduite des destinées de notre chère patrie .Que cela soit écrit ! Il n’y a ni à négocier ni à convaincre . Les erreurs des autres , ce n’est pas notre faute …

Conseiller Politique /Diplomatique du PAN ( Président de l’assemblée nationale ). Lamine Touré

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport