Lola : deux hauts cadres suspendus pour fautes lourdes

Selon le correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), de Lola, le sous-préfet de Gama-Béréma, Antoine Sounomou et le maire de la Commune Rurale, Moriba Camara, dans la préfecture de Lola, ont été suspendus, cette semaine, pour fautes lourdes.

Tout est d’une querelle entre éleveurs et agriculteurs. Cette situation fait déjà couler assez d’encres et de salives dans la préfecture de Lola. Depuis plusieurs années, les deux parties n’arrivent pas à s’entendre dans certains milieux pour leur cohabitation.

Pour cette circonstance, les responsables cités plus haut ont pris une somme de 4 millions de francs guinéens aux éleveurs accompagnés d’un document dument signé et cacheté par les deux. Ainsi, par la complicité de certains citoyens du village de Sota, les éleveurs y ont été installés. Depuis lors, des requêtes, suivies de plaintes adressées aux autorités supérieures de la préfecture autour de cette présence des troupeaux de bœufs dans la zone, ont permis après des enquêtes et analyses de terrain, la découverte du document permettant aux éleveurs d’être installés dans la zone.

La suite, les autorités préfectorales ont pris la décision suspendant ces deux cadres et immédiatement remplacés par d’autres.
A noter que des citoyens de certains villages sont aujourd’hui derrière les barreaux pour avoir abattu des bœufs de ces éleveurs.

Sékou Oumar Gack

A lire aussi :   Manifestation de l’opposition républicaine : Cellou Dalein galvanise ses troupes
Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport