Elie Kamano, un combat pour la démocratie en Guinée

La tentative de révision constitutionnelle par Alpha Condé en vue de briguer un troisième mandat présidentiel suscite des mouvements de protestation en Guinée Conakry. Elie Kamano et le mouvement « Le peuple n’en veut plus » en font partie.

C’est ainsi que le 17 juillet 2017, il a été arrêté par les forces de l’ordre avec d’autres activistes, au motif que la manifestation qu’il organisait n’était pas autorisée par le gouverneur de Conakry. Face à la camera de Droit Libre TV, il revient sur les circonstances de son arrestation et les raisons de son engagement.

Source:www.droitlibretv.net

AUTEUR : Moussa Diawara
A lire aussi :   Nord du Mali : Les vraies raisons de la colère contre la France
Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport