Guinée : L’opposition marche vers l’échec

La marche des femmes de l’opposition républicaine prévue mercredi dernier à Conakry dans la commune de Kaloum a été un rendez-vous manqué. Quoi qu’on puisse dire, il faut signaler que les guinéens dans leur majorité semblent en avoir marre des manifestations politiques de cette frange de l’opposition. Ainsi, certains observateurs estiment que l’opposition républicaine est entrain d’aller droit dans le mur si jamais elle ne change pas sa stratégie sur le terrain.

Ce jeudi, elle appelle à battre le macadam sur l’autoroute Fidel Castro. Cependant, dans un communiqué le gouvernorat la recommande plutôt l’itinéraire Cosa-Bambéto sur le « Prince ». Néanmoins, cette journée serait un test à l’issue du quel l’opposition tirera des leçons et  se projettera dans l’avenir.

Le leader de l’UFDG et chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo appelle depuis les élections locales du 04 février dernier à des manifestations de rue et des journées villes mortes pour non seulement contester les résultats définitifs proclamés par la CENI dans certaines circonscriptions électorales du pays mais surtout la proclamation de l’ensemble des résultats.

Par Moussa Diawara

 

 

 

 

A lire aussi :   N’Zérékoré : Le Ministre Ibrahima Kalil Konaté lance les épreuves de l’Examen d’entrée en 7ème année
Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport