Dernière minute: Sékou Koundouno parle et s’enfonce

Dans un post très osé sur les réseaux sociaux ce mardi, Sékou Koundouno a de nouveau réagi au mandat d’arrêt délivré contre lui. Au lieu de se présenter à la police comme Ousmane Gaoul et scie, le téméraire koundouno dit niet et met au défit Albert Damantang, Fabou Camara et Ansoumane Camara, tous des responsables de la sécurité et de la police auxquels il demande de se former.

« …Les responsables de la milice armée d’Alpha Condé dont Aboubacar Fabou Camara, Ansoumane Camara, Albert Damantang Camara, des zélés sans scrupule ont besoin de se former et apprendre le cours intitulé “comment arrêter Koundouno” ?

Il ajoute que: « Dans un champ de bataille, un général ne se livre jamais à l’ennemi. Il mène le combat pour réussir ou pour périr. Ne vous inquiétez pas pour moi. Les leaders du FNDC étaient déjà préparés à mener le combat démocratique dans la clandestinité. Jusqu’au bout… »

Sékou Koundouno a parlé. La balle est désormais dans le camp des autorités.

A rappeler que Sékou Koundouno est activement recherché par les autorités pour son implication présumée dans les violences postélectorales qui ont fait une vingtaine de morts, plusieurs biensp publics et privés saccagés.

Par Moussa Diawara