Makanera Kaké à propos de la manif de l’opposition :  » C’est inacceptable, inadmissible »

L’UFDG et ses alliés réunis au sein de l’ANAD ont appelé à une manifestation le 25 novembre prochain, pour disent-ils, protester contre « les exactions et exiger la justice pour les victimes et la libération des détenus ».

Albousseny Makanera Kaké, le responsable de communication de la CODECC (Coalition Démocrate pour le Changement dans la Continuité) a qualifié ce jeudi cette manifestation d’illégale et d’inopportune.

« Le droit de manifester est consacré par notre constitution, mais encadré par d’autres lois. Si l’opposition est capable de se soumettre, moi je ne trouve pas d’inconvénient », a t-il déclaré.

« c’est inacceptable, inadmissible et incompréhensible que des Guinéens puissent utiliser les médias et les réseaux sociaux pour appeler des gens à l’insurrection ou frapper, blesser, détruire et même tuer des gens et que cela reste impuni. Maintenant, si la justice engage des enquêtes pour placer chacun devant ses responsabilités, moi je ne vois aucun inconvénient », ajoute le député.

Par Moussa Diawara