VISA pour les USA: La Guinée hors de la liste des pays concernés par la restriction de Donald Trump(liste)

Le président déchu des Etats unis, Donald Trump vient de prendre de nouvelles mesures législatives concernant l’immigration. En effet, les migrants de 06 pays de l’Afrique de l’ouest devront désormais fournir une importante garantie avant de se faire accepter par le pays de l’oncle Sam. Ceci est une bonne nouvelle pour les candidats guinéens à l’immigration  car la mesure ne concerne pas leur pays.  A quelques semaines seulement de son départ de la maison blanche, l’administration Trump envisage d’autres mesures dans d’autres secteurs clés des relations entre les USA et le reste du monde.

Les nouvelles dispositions jugées d’anti-émigration qui entrent en vigueur le 24 décembre prochain, interpellent 15 pays africains dont 06 de l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit selon BBC de l’Angola, le Burkina Faso , le Tchad, la République démocratique du Congo, le Djibouti, l’Érythrée, la Gambie , la Guinée-Bissau , le Libéria , la Libye, la Mauritanie , le Soudan, Sao Tomé-et-Principe, le Cap-Vert , le Burundi.

Selon les nouvelles règles, les ressortissants de ces pays Africains devront déposer des obligations ou des garanties allant jusqu’à 15 000 dollars soit 7 500 000 F FCFA au cours de la procédure d’obtention de visa pour les États-Unis. Cependant, comme on peut s’y attendre, cette nouvelle règle a été justifiée par la maison blanche.

par Moussa Diawara