L’association des jeunes pour l’entraide sociale(AJES) Célèbre son deuxième anniversaire sur fond de réconciliation nationale

Créée le 24 février 2019, l’association des jeunes pour l’entraide sociale(AJES) a soufflé ce Mercredi sa deuxième bougie. A l’occasion de cet anniversaire elle a organisé un tournoi de football doté du trophée Madame Doumbouya Ramatoulaye Traoré auquel participent 16 équipes au terrain de proximité de Koloma.

Composée d’une soixantaine de jeunes diplômés, de cadres et d’hommes de métier, AJES se fixe pour principaux objectifs l’entraide et la réconciliation. D’où cette initiative de tournoi de football.

« La réconciliation est la priorité de notre association. Nous pensons que le football qui est l’opium du peuple est un facteur de rapprochement des jeunes. C’est pourquoi nous avons initié ce tournoi de football », a déclaré le président de l’association, Mamady Kouyaté.

Pour être tout a fait en phase avec ses objectifs, l’association des jeunes pour l’entraide sociale envisage de mener une campagne de sensibilisation des jeunes sur les méfaits du tabac, de la drogue et de l’alcool.

« Nous sommes une jeune association. Pour le moment, nous évoluons avec les moyens de bord qui ne sont autres que la cotisation mensuelle des membres. cependant, malgré nos maigres ressources, nous irons jusqu’au bout », lance Mamady Kouyaté.

La première journée de ce tournoi qui a mis aux prises FC Daouda en provenance de Simbaya gare et FC combattant de Gbessia Kondéboudji s’est terminée par la victoire de cette dernière au tire au but.

La jourée s’est ainsi achevée dans l’apothéose par le découpage du gateau d’anniversaire par les membres de l’AJES et les invités.

Par Moussa Diawara