Franc-maçonnerie : Cette charte secrète et choquante que plusieurs adhérents ne savent pas

La Franc-maçonnerie est une organisation secrète dont le recrutement des membres se fait par cooptation ou par pratique de rites initiatiques se référant à un secret maçonnique. Selon nos sources, cette organisation a vu le jour autour des années 1598 en Écosse (Statuts Schaw), puis en Angleterre au XVIIe siècle. Elle est fondée sur des phénomènes sociaux et historiques.

Les informations recueillies indiquent que toute personne adhérant à cette organisation de façon directe ou indirecte est obligée de se soumettre à un ensemble de règlements qu’il ne connaît pas forcément. Une charte parmi les nombreuses auxquelles les adhérents doivent se soumettre n’est pas connue de tous.

Je jure et promets devant le G. ·. A. ·. de l’ Univers de garder inviolablement tous les secrets qui me seront confiés par cette R. ·. L. ·. , de ne les écrire, tracer, graver ni buriner sur aucune matière, que je n’ en ai reçu la permission expresse et la manière qui me sera indiquée, d’ aimer et de secourir mes frères et de me conformer à tous les règlements de la R. ·. L. ·. Je consens si je deviens parjure, d’ avoir la gorge coupée, le cœur et les entrailles arrachés, mon corps brûlé et réduit en cendres, mes cendres jetées au vent et ma mémoire en horreur à tous les Maçons.

La volonté d’entrer dans la Franc-maçonnerie ne suffit pas pour être membre. Même s’ il est possible de poser sa candidature. Tous les adhérents y sont par invitation.

Selon Afrikmag, une candidature peut être envoyée à une loge pour l’intégration de l’organisation secrète. Cette candidature sera traitée par la suite par un vénérable. Le vénérable mandatera à son tour un collaborateur pour initier des échanges avec le récipiendaire afin de vérifier la sincérité de la candidature.

Après cette étape, le mandaté mettra en rapport le récipiendaire avec deux parrains pour des échanges sincères. C’est après ces différentes rencontres ou étapes et après avoir vérifié la sincérité de la candidature que le récipiendaire sera invité à intégrer une loge.

Source:Afrikmag