CAN 2021: Syli national, Étalons, Aigles, Éléphants, Lions, Pharaons…, les surnoms des 24 équipes de la compétition

En Afrique, la plupart des équipes nationales ont des surnoms d’animaux qui font référence à un symbole fort du pays concerné. Nous avons des Étalons, des Éléphants, des Lions, des Crocodiles, des Aigles, des Fennecs, des Scorpions… Les surnoms des 24 équipes qui disputent la CAN Cameroun 2021 du 9 janvier au 6 février à découvrir dans les lignes suivantes.

Groupe A

Au Cameroun  nous avons des Lions indomptables. A travers des stars planétaires dont l’actuel président de la Fédération Samuel  Eto’o, la légende Roger Milla, le surnom ‘‘Lions indomptables’’ est connu à travers le monde.  

Quant à son adversaire au match d’ouverture, le Burkina Faso, son équipe nationale est connue sous le nom Étalonsemblème du cheval en souvenir de la princesse Yennenga et des guerriers mossis.

Éthiopie: les Walya, c’est le surnom attribué à son équipe nationale. Le surnom vient du bouquetin d’Abyssinie, une espèce d’antilope présente en Afrique subsaharienne.

Cap-Vert: les Tubarões azuis, qui veut dire les Requins bleus, en référence à l’animal le requin qui est fort impressionnant pour effrayer les adversaires. Le «bleu» renvoie à la couleur du maillot.

Groupe B

Sénégal: les Lions de la Teranga, avec le complément du surnom ‘’Teranga’’ qui renvoie à l’hospitalité.

Zimbabwe: les Warriors. Ce surnom ne renvoie pas à un animal, et désigne « les Guerriers ».

Guinée: le Syli national avec le mot « Syli » qui veut dire « éléphant » dans la langue des Soussous, une des trois ethnies majoritaires dans le pays.

Malawi: les Flames. Le surnom de cette équipe ne renvoie pas non plus à un animal et « Flammes » est la traduction de « Malawi » depuis le chichewa, langue officielle du pays avec l’anglais.

A lire aussi :   Guinée: voici l’ossature du futur gouvernement(décret)

Groupe C

Maroc: les Lions de l’Atlas. C’est la troisième équipe de la CAN, après le Cameroun et le Sénégal, à avoir le surnom « Lions ».

Ghana: l’équipe nationale de ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest est surnommée « les Black Stars », référence à leur drapeau, qui représente une grande étoile noire au milieu de bandes de couleur.

Comores: l’une des équipes à découvrir dans cette CAN, les joueurs comoriens sont surnommés les Cœlacanthes, désignant des poissons très rares majoritairement présents dans l’archipel.

Gabon: l’un des habitués de la compétition, le pays de Ali Bongo des Panthères, un surnom qui renvoie à la panthère, un animal féroce de la brousse.  Jusqu’en 2000, les Gabonais étaient surnommés « Azingo » en référence à un lac du pays. Cependant, ce terme signifiant « malchance », ils ont préféré opter pour les Panthères.

Groupe D

Soudan: les Crocodiles du Nil, c’est le surnom attribué à l’équipe nationale de ce pays. Un surnom tiré de l’animal, sacré dans le nord du pays, à proximité du fleuve mythique.

Guinée-Bissau: « les Lycaons » (« Os Djurtus »), des canidés vivant exclusivement en Afrique subsaharienne, notamment en Guinée-Bissau où ils sont en voie de disparition.

Nigeria: les Super Eagles. Ce surnom est bien connu sur la scène continentale, tant ce grand pays d’Afrique de l’Ouest est quasiment présent à chaque édition de la CAN avec trois trophées à son actif.

Égypte: les Egyptiens sont appelés ‘’les Pharaons’’ référence faite aux premiers dirigeants de leur de ce pays. Les Pharaons règnent sur le football africain avec sept titres dont trois consécutifs en 2006, 2008 et 2010.

A lire aussi :   5 choses à savoir pour mieux manger pendant ce ramadan

Groupe E

Algérie: les Algériens sont connus sous le surnom ‘’les Fennecs’’. Le fennec est un petit renard des sables du Sahara, une espèce protégée, le totem de la sélection algérienne. Les joueurs sont aussi surnommés « les Guerriers du désert » ou les « Verts ».

Sierra Leone: les Leone Stars ou Étoiles du Leone. Un lion qu’on retrouve également sur les armoiries du pays.

Côte d’Ivoire: les Éléphants, symbole de cet animal présent dans la forêt de ce pays. L’éléphant fait partie de l’identité de la Côte d’Ivoire, jusqu’à son nom, avec l’ivoire.

Guinée équatoriale: le Nzalang Nacional, « éclair national » en langue fang.

Groupe F

Mauritanie: les Mourabitounes, ce surnom n’est pas animalier mais fait plutôt allusion à l’ancienne dynastie originaire de la Mauritanie – en français, les Almoravides.

Gambie: les Scorpions. Les Gambiens qui font partie des petits poucets de la compétition comptent bien piquer leurs adversaires et marquer les esprits.

Tunisie: les Aigles de Carthage. L’aigle était l’emblème de Carthage, capitale de l’Afrique du Nord sous l’Empire romain, détruite au temps d’Hannibal. Une cité qui est le berceau de la Tunisie.

Mali: les Aigles. Dans ce groupe F, l’on assistera à un duel entre Aigles, les Aigles du Mali et les Aigles de Carthage de la Tunisie.  Les deux équipes se connaissent bien et sont des habitués de la CAN.

Par Wakat Séra