Evaluation à mi-parcours des membres du gouvernement: Lancinè Condé du budget passe l’épreuve avec brio

 Le ministre du budget, Lancinè Condé était ce lundi 31 juillet face au Cabinet du premier ministre pour une évaluation à mi-parcours de son département. Après avoir passé cette épreuve avec brio, Lanciné Condé se dit confiant et nourrit l’espoir pour la suite :

‘’Comme prévu, nous étions à l’évaluation de mi-parcours. Parce que ce gouvernement est un gouvernement de refondation pour faire les choses différemment. Et pour réussir, il faut que les objectifs soient fixés dès au départ soient suivis et évalués pour savoir s’ils ont été atteints ou pas et qu’on voit quelles sont les choses à faire évoluer avant l’évaluation finale. C’est cet exercice que nous avons fait à mi-parcours pour voir si nous avançons correctement dans la ligne des objectifs planifiés ou si ça n’avance pas à certains endroits et qu’est-ce qui pourrait être fait. Nous avons ressorti un taux d’exécution des activités. Comme nous sommes le ministère qui mobilise les ressources que l’Etat doit utiliser, nous avons présenté au niveau de la mobilisation des ressources. Cela nous a permis de présenter ce que nous sommes en train de faire au jour le jour pour réaliser les missions qui nous ont été confiées’’. Il y a des objectifs qui s’étendent dans le temps. Nous devons faire l’inventaire.  Parce que, nous sommes aussi le ministère qui veille sur les biens mobiliers de l’Etat, nous devons faire cet inventaire. Mais tout comptable sait que cela se fait en fin de période ; c’est à dire dans les derniers mois de l’année. Donc, nous avons là-bas un taux de réalisation de cela, parce que  c’est dû au fait que le processus est en cours. L’accomplissement total va se réaliser qu’en fin de période. Nous sortons avec l’espoir que nous avons pu faire la lumière sur notre travail, sur les résultats de notre travail et que nous avons réussi à faire la démonstration que nous sommes en lien avec les missions qui nous on été confiées et les objectifs que nous devrions atteindre’’.

Par Moussa Diawara

A lire aussi :   Récupération des domaines de l'Etat: 17 anciens digniatires épinglés( voir liste)

(+224)622395653