Ramadan: Avantages et mérites du jeûne

En Islam, le jeûne musulman peut être subdivisé en trois degrés et comporte non seulement d’innombrables avantages et bienfaits : physique, social et économique, mais aussi des mérites spirituels. Le mois de ramadan est donc très important.

Le jeûne musulman contient d’innombrables avantages dont les principaux sont : sur le plan physique, le prophète Mouhammad (Pslf) a dit : « Jeûner et vous acquerrez la santé ». De nos jours il est démontré scientifiquement que le jeûne a des effets bénéfiques sur la santé par exemple du cœur, des intestins, l’obésité et l’hypertension. Il permet non seulement la mobilisation des réserves de l’organisme, notamment les graisses, mais aussi la stimulation du renouvèlement cellulaire. Sur le plan social, le jeûne cultive l’union et amène la paix, l’amour à travers la tolérance qui devient la règle entre les hommes ; puisque le jeûneur s’abstient des injures, des propos malveillants, des manquements et des turpitudes. Il habitue la société à plus de justice, de charité, d’égalité.  Il permet aussi de jeter un regard consolateur sur les pauvres, les nécessiteux et les orphelins. « Quiconque nourrit un jeûneur verra ses péchés pardonnés et sera préservé de l’Enfer. Il recevra la même récompense que le jeûneur, sans en diminuer sa récompense », a dit un Hadith. Sur le plan économique le jeûneur, en principe, mange sobrement aux repas de l’aube (Sahour) et de la nuit (Ifthâr). Ce qui veut dire que les dépenses vivrières du jeûneur se réduisent. Ce qui lui permet d’économiser et de penser aux nécessiteux.

Les mérites du jeûne

A lire aussi :   Une jeune femme surprise en plein ébat s*xuel avec son témoin le jour de son mariage.

Le mois de Ramadan dépasse tous les mois en bienfaits. Pour cause, il est rapporté que le Prophète (PSLf) a dit : «La première nuit de Ramadan, tout démon, tout djinn est enchaîné. Toutes les portes de l’Enfer sont fermées, aucune ne s’ouvre. Toutes les portes du Paradis sont ouvertes, aucune ne se ferme. On appelle : “Ô toi qui veut du bien, accours ! Ô toi qui veut faire du mal, cesse !” Cet appel est renouvelé chaque soir, et chaque soir ALLAH sauve de l’Enfer un certain nombre de croyants.”  Selon un hadith, il est dit : « En vérité Satan circule dans le corps du fils d’Adam comme circule le sang : dès lors, amoindrissez son flot par le jeûne ». Autrement dit, le jeûne ferme l’accès de Satan au cœur de l’Homme. Le jeûne permet de goûter la joie de l’obéissance à Dieu. Ensuite, si dans les autres mois lunaires, l’homme nourrit plus son corps que son âme, alors le mois de Ramadan est pour lui le printemps de son développement spirituel afin de lui permettre d’être « maître de soi-même ». Sans oublier qu’un propos prophétique dit que, « celui qui jeûne un jour pour l’amour d’ALLAH, sera éloigné du feu, de la distance parcourue en 70 années ».  Et que, l’haleine qui vient de la bouche d’un jeûneur est préférée pour Dieu à l’odeur du musk. Maintenant, le summum des bienfaits et mérites du jeûne est le Paradis. Il est rapporté à ce sujet que : « l’une des portes du Paradis s’appelle « Ar-rayyane » (la porte des rafraîchissements) et seuls les jeûneurs seront autorisés à y entrer. On dira où sont les jeûneurs ? Le jour de la résurrection. Ils se lèveront. Après leur passage, cette porte sera fermée ». Le jeûne permet à l’homme de tester son endurance, sa volonté, sa crainte d’ALLAH et surtout le piété qui est le fondement du jeûne. Un autre Hadith relève que le jeûne intercédera pour une personne le jour du jugement dernier, et dira, “Ô Seigneur ! Je l’ai privé de nourriture et de ses plaisirs physiques durant la journée, donc permettez-moi d’intercéder en sa faveur.”  Les musulmans doivent avec un mois de jeûne recréer en eux les bases de la dévotion et de la pitié.

A lire aussi :   Préparatifs des 46ème assises de la presse francophone à Conakry: L'ambassade de chine vole au secours de l'UPF-Guinée

avec lepays

 

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport